Collecte iconographique

Vue du Parc de la Croisette dans les années 1950. Photographie de Madame Helminiak.


Une collecte iconographique a été mise en place auprès des habitants !
Les photographies collectées vont des années 1950 aux années 2000. Vous trouverez dans cette rubrique des photographies du Parc à différentes époques mettant en lumière ses évolutions mais aussi des souvenirs familiaux et des réunions entre voisins. Vous pourrez également découvrir des photographies du démantèlement du chevalement du 4 de Méricourt (Fosse 4/5 sud) et bien d’autres surprises. Ces photographies témoigent d’un moment historique lié à l’histoire du Bassin minier et à celle de la Cité du Maroc de Méricourt (la Cité Résidence du Parc fait partie de la Cité du Maroc).

Cette création d’un fonds iconographique par les habitants de la Cité Résidence du Parc permettra de faire émerger des choix de collections singulières afin d’enrichir le patrimoine et l’empreinte numérique de la Cité du Maroc de Méricourt.

Cette action met en avant l’évolution de la Cité depuis les années 1950 et les souvenirs partagés dans une démarche fédératrice. 

Mme Viseur : « C’est moi sur la photo. Elle a été prise dans notre jardin en 1961, on avait des glaïeuls magnifiques. C’est la maison de mon enfance, on était 13 frères et soeurs avec nos parents. Papa travaillait à la fosse 4/5 sud de Méricourt. On a grandi en même temps que le parc. On y allait tout le temps, on avait qu’à traverser la rue. On jouait à cache cache, on faisait des jeux de pistes en cachant un trésor dans les taillis. On jouait aussi au « Pinek » avec des bâtons de colza qui servaient de crosse, et nos balles étaient des choux de Bruxelles ! ».
Mme Viseur : « Ce sont mes frères jumeaux et le petit c’est Claude. Cette photo a été prise en 1967. On voit que les arbres du parc étaient encore tout fins… ».
Monsieur Pagowski déversant le charbon de la fosse du Maroc (4/5 sud) dans la Cité Résidence du Parc. Années 1960, photographie de Madame Pagowski.

Monique Pagowski et son mari, dans les années 1960 : « Il y avait des champs à la place de l’immeuble. On y faisait pousser des légumes. Le parc, il a toujours été là, il était bien entretenu à l’époque ».
Vue du Parc de la Croisette dans les années 1950. Photographie de Madame Helminiak.
« À l’époque, on allait jouer dans le parc avec les enfants. Il y avait un grand bac à sable. Je suis née dans la Cité Résidence du Parc en 1937. Ma mère a vu la cité se construire. Elle est arrivée de Pologne à l’age de 8 ans… ».


Photographies réalisées par M. Podjuk en 1990 pendant le démantèlement du chevalement du 4 de Méricourt (Fosse 4/5 sud).
N’hésitez pas à cliquer sur l’image pour la voir en plein écran.

Photographie de Madame Viseur.
« Dans le parc, il faudrait faire des allées, comme avant. On pouvait courrir, faire du vélo, promener nos enfants dans les poussettes. Il faut faire revenir tout le monde dans le parc ! ».

Mme Viseur : « On avait organisé une fête des voisins. La mairie nous avait prêté des chaises et mon mari avait ramené des lots à gagner. Le concours consistait à remplir le plus de sacs possible avec les détritus présents dans le parc ».
Parc de la Croisette, Cité Résidence du Parc, années 2000

A propos JMA

Jean-Michel André, artiste photographe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s