Collecte iconographique #2

Vue du Parc de la Croisette en 1955. Photographie de Madame Wojciechowski réalisée depuis la rue Loucheur.


Une collecte iconographique a été mise en place auprès des habitants ! 
Les photographies collectées vont des années 1950 aux années 2000. Vous trouverez dans cette rubrique ( à voir ici également) des photographies du Parc et de la Cité prises à différentes époques, mettant en lumière leur évolution, mais aussi bien d’autres surprises.

Cette création d’un fonds iconographique par les habitants de la Cité Résidence du Parc permettra de faire émerger des choix de collections singulières afin d’enrichir le patrimoine et l’empreinte numérique de la Cité du Maroc de Méricourt.

Cette action met en avant l’évolution de la Cité depuis les années 1950 et les souvenirs partagés dans une démarche fédératrice. 

Mme Helminiak : « Cette photographie a été prise à la fin des années 1970 dans la rue Ozanam. Je venais de passer mon permis et c’était ma toute première voiture. Les enfants étaient heureux !
C’était avant les premières rénovations. On voit bien les fenêtres d’origine des maisons ».

Mme Helminiak : « Ce sont les enfants du quartier dans la rue Ozanam. Moi je suis la deuxième en haut à gauche. La photographie a été prise dans les années 1940. On jouait dans la rue et maman nous avait demandé de nous installer pour nous prendre en photo. À l’époque on jouait dehors, il n’y avait pas de télé, et on allait surtout dans le parc. Pendant la guerre, il y avait un abri sous le parc. Quand l’alarme sonnait, tout le monde descendait à l’abri ! »

Mme Wojciechowski : « Cette photographie a été prise en 1953 à l’arrière de la maison de la rue Loucheur. On y voit mon mari avec Bernard et Marie-Claire. Quand je me suis mariée, je suis venue m’installer ici. C’était la maison de mes beaux-parents. Mon beau-père était mineur et mon mari aussi. Il a travaillé au fond, à la fosse 4/5 sud de Méricourt à partir de l’age de 15 ans ! ».

Mme Wojciechowski : « C’est mon fils Bernard sur la photo. Elle a été prise en 1954. On le voit sur la balançoire à l’arrière de la maison. Au bout du jardin, on aperçoit les maisons de la rue Bernanos ».

Mme Wojciechowski : « C’est dans le parc, sous la neige pendant l’hiver de 1956. À l’époque il y avait beaucoup de neige. Les enfants s’amusaient bien. De l’autre côté du parc, on voit les maisons de la rue abbé Lemire. Dans le Parc, avant son emménagement, il y avait des parcelles et tous les voisins cultivaient ».

Mme Wojciechowski : « Ce sont mes beaux-parents devant la maison de la rue Loucheur. Ils sont venus de Pologne pour travailler à Méricourt. Dans la famille, ils étaient 5 à travailler à la mine. Ils ne racontaient pas trop leur travail, c’était dur ! ».

A propos JMA

Jean-Michel André, artiste photographe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s