On déménage ? #5

Les déménagements de la cité Résidence du Parc se poursuivent depuis cet été. Nous avons rencontré et recueilli les témoignages de plusieurs habitants concernés en réalisant des photographies de ce processus délicat. Les familles de la cité sont relogées dans des logements temporaires pendant la durée des travaux de leurs logements.


Michelle : « J’ai tout préparé avec ma fille, les cartons sont prêts ! On s’y est pris à l’avance parce qu’on allait à la campagne chez ma petite fille pour les vacances.
Ici je suis bien, j’ai le soleil dans le salon et dans la cuisine. La lumière c’est important. Avant j’étais à Bruay, mais c’était sombre. En plus maintenant je vois très bien, alors j’en profite. J’ai dû mettre des lunettes depuis l’âge de 6 ans et regardez, à 81 ans, je n’en porte plus : je me suis fait opérer des yeux et maintenant j’ai dix sur dix ! C’est magnifique, je rajeunis… enfin presque ! »

« Le logement temporaire est plus grand que ma maison, donc on va tout prendre avec nous. On ne va pas utiliser le box qui est mis à disposition des habitants. Par contre, on va laisser fermés la plupart des cartons et n’ouvrir que le strict nécessaire. J’ai hâte de retrouver ma maison toute belle et propre. Je vais en profiter pour changer quelques meubles de cuisine. Ils sont trop vieux. »

« J’aime les fleurs, surtout les roses, ce sera ma seule décoration dans le logement temporaire. Comme on ne peut pas percer les murs, cela va égayer un peu la maison. »

N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.


Lucienne : « On vit dans les cartons depuis début juillet. Quand on a besoin de quelque chose, on doit les rouvrir, c’est pénible. On nous a décalé plusieurs fois la date de déménagement. Cela a été long mais j’ai enfin une nouvelle date et a priori ce sera la bonne. Enfin ! »

« Chez moi tout est nickel : je repeins les murs tous les ans. La maison est bien entretenue. Mais avec les travaux à venir, je n’ai pas repeint cette année. A l’étage, mon fils a démonté l’armoire. Derrière il y avait un vieux papier peint. C’est le seul endroit que je n’avais pas repeint. En attendant le déménagement, on dépose nos vêtements sur un portique qu’on a acheté. »

« Aux mois d’août et de septembre, on a fêté plusieurs anniversaires : le mien, celui de Steeve, mon fils, et celui d’Axelle, sa fille. Ma petite-fille de 6 ans m’a fait un drôle de commentaire. Elle m’a dit : au lieu de faire la fête, tu ferais pas mal de déménager mamie ! On a bien rigolé. Et oui, c’est tout ce que je souhaite ! »

N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.


Charles : « On a commencé les cartons dès le mois de juin, pour prendre de l’avance. On a dit qu’on voulait passer parmi les premiers pour le déménagement. On a surtout hâte que les travaux soient faits. Maintenant on a une date, ça se rapproche ! »

« On a vendu pas mal de choses pendant le vide-grenier organisé par Sia Habitat. C’était cet été dans le parc de la Croisette, juste en face de chez nous, c’était bien pratique. On s’est débarrassé de plusieurs affaires : un service de vaisselle, des jouets et quelques bricoles. Depuis, on a mis la plupart de nos affaires dans la pièce de Fabien, notre dernier enfant qui a quitté la maison. La pièce est pleine. On a presque tout emballé, sauf la cuisine et le linge. »

A propos JMA

Jean-Michel André, artiste photographe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s