On déménage ? #6

Les déménagements de la cité Résidence du Parc se poursuivent depuis cet été. Nous avons rencontré et recueilli les témoignages de plusieurs habitants concernés en réalisant des photographies de ce processus délicat. Les familles de la cité sont relogées dans des logements temporaires pendant la durée des travaux de leurs maisons.


Paul Le Poursot, pilote social sur le chantier de réhabilitation des logements de la Cité Résidence du Parc à Méricourt rencontre aujourd’hui Odile Dachicourt pour préparer au mieux son déménagement prévu à la fin novembre.

Paul : « Si vous avez besoin d’aide, on peut venir à J-1 pour vous aider à finir les cartons. Pour la cuisine, si vous voulez un évier plus petit, nous pouvons vous proposer un bac plutôt que deux. »

« Je fais un suivi pour les questions liées au transfert de téléphone et d’Internet. N’hésitez pas à me dire ce que vous souhaitez. Pareil pour l’assurance de la maison. Et pour la cuisine, nous allons voir ensemble comment disposer les différents éléments et les prises électriques. Ensuite, je dessinerai votre future cuisine sur plan. N’hésitez pas à m’appeler si vous oubliez quelque chose. Je suis là pour vous aider. »

Odile : « Pour les cartons, je vais tout noter et pour les meubles je vais mettre des étiquettes pour indiquer ce qui part au garde-meuble. »

« Ici, j’ai tous les papiers que j’ai reçus de la part de Sia Habitat. On est au courant des travaux depuis le mois de juin 2018. J’avais répondu tout de suite positivement pour les travaux afin d’avoir un meilleur confort. Même si mon logement est bien entretenu, un coup de neuf ne lui fera pas de mal. Et puis j’économiserai en chauffage ! »

« Je vais être relogée au 11 rue Bernanos dans le même type de maison. Mais avec une douche, ça c’est bien ! Ici aussi, après les travaux j’aurai une douche. Je stresse un peu, mais je suis contente d’avoir une date de déménagement. J’aime bien ma maison, j’en prends soin. »

N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.


Bruno : « On a eu plusieurs dates de déménagent, au début c’était prévu pour la fin octobre, puis en novembre on nous a donné deux nouvelles dates et une autre pour le mois de décembre. Maintenant, on nous a dit que c’était sûr : ce sera pour le 7 janvier. »

Sabine : « J’aurais préféré déménager avant les fêtes. On vit dans les cartons et dans l’attente. Mais ce qui me gène le plus c’est que je n’ai pas pu faire ma décoration de Noël car tout est dans les cartons. Lyana, notre fille, est contente quand on va chez sa mamie, c’est bien décoré et il y a plein de lumières ! On ira fêter Noël chez elle. »

« Lyana a 4 ans. Elle ne comprend pas trop ce qu’il se passe avec les travaux. Elle nous a dit : mais oui, ils vont tout casser la maison et puis après on revient ! On a bien rigolé. »

Bruno : « La maison n’est pas bien isolée, c’est terrible. Cela va nous faire du bien après les travaux ! Quand il y a du vent, on sent l’air froid venir des portes mais aussi des fenêtres. On est pressé que les travaux soient faits et puis on économisera en gaz. »

Sabine : « On va tout prendre avec nous. J’ai peur d’oublier quelque chose pour les enfants. Le plus dur c’est d’attendre, mais ça arrive bientôt ! Ce qui est bien, c’est qu’on reviendra pour les beaux jours. »

N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.

A propos JMA

Jean-Michel André, artiste photographe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s