Pilote Social

Paul : « J’ai commencé ma mission de pilotage social au mois de mai 2019. Je travaille avec l’humain, je suis là pour favoriser le contact avec Sia Habitat et pour que les habitants soient satisfaits du début jusqu’à la fin des travaux. Je suis là également pour les rassurer en étant à leur écoute et en répondant à leurs besoins.

Je prends des rendez-vous avec les habitants pour la visite technique dans les logements et pour le cubage. Je prends le temps d’expliquer en quoi consistent les travaux, le déménagement à venir puis le relogement une fois que les maisons sont rénovées. Je réalise également avec les locataires un plan électrique et un plan de plomberie pour la disposition de la future cuisine et des prises.

Je rentre dans la vie privée des locataires, je créé des liens avec les habitants et c’est très enrichissant humainement car chaque histoire est différente.

J’essaie de satisfaire les besoins des habitants dans la mesure du possible car je ne suis pas décideur. Par contre, je réponds toujours à leurs demandes, je ne laisse jamais les habitants sans réponse. Et plutôt que de leur glisser un courrier dans la boîte au lettre, je préfère passer les voir et avoir un vrai échange. Les habitants sont contents d’avoir une présence au quotidien et de pouvoir obtenir des réponses précises et rapides. Le fait qu’il n’y ait qu’un seul interlocuteur simplifie le contact. Il y a une relation de confiance qui s’installe et les habitants savent que j’essaie toujours de trouver des solutions pour avancer ensemble.

J’ai des retours positifs de nombreux habitants et il y en a même qui sont déçus qu’on ne se revoit plus. C’est le cas de certains habitants qui ont retrouvé leur logement rénové. Dès fois, cela va au-delà du professionnel. Il faut aussi avoir de l’empathie pour bien faire ce travail !

Ce sont « mes locataires » : je fais le maximum pour les aider ! Régulièrement, je prolonge mes horaires. Certains habitants rentrent tard du travail et donc je reste un peu plus tard pour pouvoir échanger avec eux. Je veux que le travail soit bien fait et que les habitants puissent compter sur moi.

Dans le cadre des travaux, on est dépendant de beaucoup de monde et certains prestataires ont pris du retard dans les livraisons. Heureusement, la plupart des habitants sont compréhensifs et c’est aussi grâce à eux qu’on peut avancer. Je sais que ce n’est pas simple pour eux.

Bien sûr, la logistique est très importante pour que les plannings soient cohérents et répondent aux besoins de chacun. Cela fait aussi partie de mon travail.

Mes contacts de Sia Habitat sont toujours présents si je les sollicite. On travaille dans une bonne compréhension et avec de bons échanges. »

N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.

A propos JMA

Jean-Michel André, artiste photographe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s