On déménage ? #8

Les déménagements de la cité Résidence du Parc se poursuivent depuis l’été 2019. Nous avons rencontré et recueilli les témoignages de plusieurs habitants concernés en réalisant des photographies de ce processus délicat. Les familles de la cité sont relogées dans des logements temporaires pendant la durée des travaux de leur maison.


Jean-Luc P. : « Si tout va bien, on déménage la semaine prochaine !
On a commencé à préparer nos cartons. On s’est occupé des chambres à l’étage et du salon qui est au rez-de-chaussée.
Dans les pièces du bas, notre chambre et le salon, on nous a demandé d’enlever les papiers-peints. C’était du boulot parce que les anciens locataires avaient tapissé le plafond dans les deux pièces ! Il y avait deux couches de papier. J’ai fait ça avec ma fille et mon beau-père. C’était la condition pour qu’ils nous refassent les plafonds dans le cadre des travaux.

On a eu la surprise de découvrir des inscriptions sur le plafond : « Allez Lens 74 et vive la quille ». On a bien rigolé, cela devait être les enfants des anciens locataires. C’était des personnes âgées. Ici, cela fait deux ans qu’on est dans ce logement mais on a toujours habité à Méricourt. On a fait une demande pour obtenir ce logement quand Alexis est né. On voulait qu’il ait sa chambre. »

Ludivine : « J’ai été voir une maison rénovée, un logement d’accueil, et franchement les travaux étaient bien faits. Ici, on a beaucoup d’humidité. Regardez la salle de bain, ça va nous faire du bien ces travaux ! On est quatre dans la maison, nous deux, et les enfants. Alexis, le plus petit, a quatre ans. On lui a expliqué qu’on allait déménager mais il ne se rend pas bien compte et c’est normal à son âge. On lui a quand même montré la maison où on va être relogé le temps des travaux. C’est au 4 rue Jean Bart.

On va mettre pas mal de choses dans le garde-meubles. On va prendre juste le nécessaire avec nous.

Je suis au courant des travaux depuis le début. J’ai participé à toutes les réunions organisées par Sia Habitat. Ici dans la rue de la Targette, il n’y a que notre maison qui va être rénovée maintenant. Pour les autres, je pense que ce sera dans un deuxième temps. En 2021 ou en 2022. Sur les 118 logements réhabilités, on est les derniers sur le plan. Et on est bien content. C’est un mal pour un bien !

On a aussi appris que Sia Habitat allait rénover le parc de la croisette. J’ai vu qu’il y avait une nouvelle table et des poubelles. C’est un bon début. J’espère que les travaux à venir dans le parc seront bien faits et qu’ils ne seront pas dégradés. Ce serait un vrai plus pour les enfants du quartier ! »

N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.


Cathy : « On a hâte que tout cela se termine. On a eu trois dates de déménagement et on espère bien que celle-ci soit la bonne. Nos cartons sont prêts depuis plusieurs semaines. Il nous reste encore du boulot mais on a bien avancé.

On a des cartons partout : dans le salon, à la cave, et dans les chambres. Ce n’est pas simple de vivre avec les cartons et puis il faut trouver le temps pour les faire. Ici, on travaille tous les deux et on a des horaires qui ne sont pas évidents. »

Jean-Luc D. : « Je suis chauffeur routier. Je travaille une semaine de jour et une semaine de nuit. Cathy a plusieurs boulots. Nos journées sont bien remplies et elles sont un peu hachées avec nos horaires décalés. »

Cathy : « On va partir au 11 rue Bernanos le temps des travaux. On est content que la maison soit rénovée, elle en a bien besoin. Vu l’humidité, ça va nous faire du bien ! C’est un gouffre a énergie cette maison. La chaleur ne reste pas et le logement est vraiment vieillissant. Il était temps que ces travaux se fassent ! Par conte, c’est pénible de devoir déménager deux fois. En plus, on doit prendre des vacances pour les déménagements et franchement, on préfèrerait les utiliser pour se reposer.

Dans la maison, j’ai l’impression que ça n’avance pas, mais on va y arriver, on n’a pas le choix ! Ce qui est bien, c’est qu’on aura les clés deux ou trois jours avant. On pourra amener les objets fragiles. »

A propos JMA

Jean-Michel André, artiste photographe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s