De retour #3 !

Les premiers habitants à avoir déménagé sont de retour dans leur maison rénovée ! Voici ci-dessous leurs témoignages accompagnés de photographies. Les travaux de réhabilitation des 118 logements de la Cité Résidence du Parc à Méricourt se poursuivront jusqu’à la fin 2020.


Lucienne M. : « Je suis contente de retrouver ma maison. Je commençais à trouver le temps long. Les travaux ont l’air d’être bien faits. Pour moi, cela me va très bien. La cave est bien isolée et j’aime bien ma nouvelle douche. C’est bien plus pratique que la baignoire ! Surtout que je n’arrive plus à soulever la jambe avec mon arthrose. Une fois, j’ai failli glisser. Même pour me peigner cela devient compliqué avec l’arthrose.

Les murs sont bien propres, tout blancs, c’est beau même si je pense que je vais quand même peindre la porte de la cuisine. Ce sera joli.
Heureusement, le beau-fils de mon amie me donne un coup de main pour les étagères, le plan de travail de la cuisine, la télévision et tout ce qui doit être accroché aux murs.

Je ne peux dépenser que cent euros par mois pour la nourriture et ça va vite ! Donc pour les tringles, les rideaux, et le reste, je vais y aller pas à pas.

Cette année j’ai eu les bons voeux de la Sia et ça m’a fait bien plaisir ! À Noël, j’étais chez moi dans la maison temporaire. J’ai mon amie qui est venue avec son mari et les enfants.
Avant leur arrivée, en faisant le ménage, j’ai failli me scalper avec le balai-brosse. J’ai les cheveux qui se sont coincés dans le balai et en faisant un faux geste je me suis arrachée les cheveux. Maintenant ça repousse ! On a bien rigolé après coup.

Juline, ma petite chienne, est toujours avec moi, elle me suit partout et sa présence me fait beaucoup de bien. Hier elle a été toilettée. Je trouve qu’ils y ont été un peu fort, c’est très court, mais bon ça va repousser. Je suis contente qu’on soit rentrées toutes les deux dans notre maison. Maintenant, j’ai hâte que tout soit en place : la télé dans le salon, mes photos accrochées au mur et puis je dois ranger mes derniers cartons. Il y a du boulot ! »

N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.


Mickaël : « On a retrouvé notre maison jeudi dernier. Le déménagement s’est bien passé sauf qu’on a attendu jusqu’à 14h30 pour faire l’état des lieux avant de pouvoir rentrer dans la maison.

Dans l’ensemble, je ne peux pas me plaindre, les travaux sont bien faits mis à part quelques finitions. Il y a beaucoup de points positifs ! Les fenêtres par exemple. On a moins de bruit qu’avant. C’est bien mieux isolé. Avant, on entendait le bruit du vent, des voitures, et là avec la tempête qu’on a eue ce week-end on n’aurait pas pu dormir.

Le chauffage aussi va bien mieux. On sent bien l’isolation. J’ai mis le thermostat à 18 degrés et les radiateurs ne se déclenchent pas. Il ne fait pas froid et les enfants dorment mieux. Avant, on allumait les radiateurs et en plus on avait des chauffages à bain d’huile en renfort. Maintenant on n’en a plus besoin.
Dans les escaliers, ils ont changé les rampes : c’est du beau boulot ! Et la cave aussi est bien isolée. Pareil pour la cuisine, ils ont bien suivi ce qu’on voulait par rapport aux sorties d’eau et à l’emplacement des prises électriques. Il y a des finitions à revoir mais dans l’ensemble je ne me plains pas. Ce sont les retards qui étaient pénibles.

On a perdu un peu de place avec l’isolation mais ça vaut le coup. En plus, avant la maison était un vrai sapin de Noël : les ampoules clignotaient partout, l’électricité ne suivait plus ! Maintenant on est tranquille, tout est neuf.

La seule chose où je suis déçu, c’est qu’ils n’aient pas enlevé le conduit de cheminée qui ne sert plus à rien et qui nous prend beaucoup de place. »

N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.


Phillipe : « On avait hâte de rentrer ! Et puis, ce n’était pas le même voisinage, on a nos habitudes ici. En plus, quatre mois et demi c’est long.

On est satisfait des travaux. Il y avait deux ou trois choses à revoir mais ils sont venus tout de suite. Notamment pour réparer la VMC des toilettes, mais aussi pour raccorder l’antenne. Là où l’on voit le mieux l’amélioration c’est dans la salle de bain. Avant, c’était infernal, on avait des entrées d’air de l’extérieur. Maintenant il fait vraiment bon, c’est agréable.

Non, ils ont bien bossé ! On verra après pour les économies d’énergie avec la nouvelle isolation. »

Pascale : « C’est du boulot tout ça ! Pas trop pour le départ mais surtout pour le réaménagement. Je comprends que certaines personnes âgées ne veuillent pas le faire.

On a profité des travaux pour changer notre cuisine aménagée : ça met un coup de neuf ! Maintenant, on doit remettre le dressing en place et puis on a beaucoup de rangement à faire. Les cartons sont nombreux.

On va décorer le salon et la salle à manger. On a un copain qui est décorateur d’intérieur et il va venir nous aider et nous conseiller pour trouver les bonnes couleurs.
Les filles ont déjà fait leur choix. Avant on avait aussi de la couleur mais on a envie de changer et de profiter de la rénovation pour revoir notre intérieur. »

Philippe : « Ils ont tout enduit et maintenant les murs sont bien droits ! Avant ce n’était pas le cas. Ce que j’aime bien aussi, ce sont les appuis fenêtres. Avant on n’en avait pas et c’est quand même bien pratique. Je pense que dans une dizaine de jours on sera bien installé.

Ils doivent revenir pour les réglages des fenêtres qui ne sont pas à la même hauteur. Et au niveau du plafond, il y a une vibration. On l’a signalé et ils doivent revenir. Les équipes sont réactives et quand on appelle, on a toujours eu une réponse.

Comme on travaille tous les deux, on a dû prendre des jours de congés pour les deux déménagements. Cette année on ne va pas partir en vacances. »

N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.


Lucienne D. : « On est rentré le 7 février. Les déménageurs ont bien travaillé et on était plusieurs à l’arrivée. J’avais deux de mes fils, leurs compagnes, une petite-fille, des amis, bref on était dix et ça a dépoté ! Le soir même, la salle à manger était faite. La vaisselle était rangée, les lustres posés, la télé accrochée au mur et le buffet à sa place.

Ils sont revenus le lendemain et on a fait le haut de la maison. J’ai fait à manger pour tout le monde, c’était convivial. On a bien été aidé ! Il y a eu un peu de casse, la table du salon et quelques objets fragiles. Heureusement, le buste de césar est intact et il trône toujours dans le salon, à sa place.

Je suis très contente des travaux ! Les plafonds sont beaux et on a la douche maintenant, c’est bien plus pratique. On sent que la maison a été bien isolée. Je ne chauffe pratiquement pas et il fait bon.

J’ai eu quelques soucis de santé dû au déménagement. Maintenant, ça va un peu mieux. Je suis fort maniaque et j’aime ma maison. C’était dur dans la maison temporaire. Mais il faut faire la part des choses. Les maisons ont plus de cent ans et tout ne peut pas être parfait.

J’ai passé le week-end à balayer et à nettoyer. C’était ma tâche. Avant de mettre en place les meubles, je disais à tout le monde : « attendez, il faut que je nettoie ». Et ils rigolaient en disant : « ahh, tu es pénible avec ton balai. »

Pour la cuisine, on a tout refait le week-end où on s’est installé. On a dû enlever quelques éléments pour avoir plus de place. Sinon, c’était trop chargé. Mes enfants ont découpé le nouveau plan de travail et ils l’ont posé. J’ai de la chance de les avoir ! Ils m’aident beaucoup et prennent régulièrement de mes nouvelles.

On était une bonne équipe et chacun d’entre nous savait ce qu’il devait faire. Moi, j’ai fait du rangement et du nettoyage avec ma belle-fille. Elle est maniaque comme moi, alors on s’est bien entendues. Et Bernard, il a remis toutes les lumières. On n’a pas arrêté mais on est bien content du résultat ! »

N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.


Maryse : « On vient de faire l’état des lieux. On a tout vérifié et il ne manque plus que les poignées de sécurité dans la salle de bain. C’est important pour ma maman, elle est âgée. Pour le reste tout va bien !

La douche est vraiment bien, tout est propre et le thermostat c’est bien pratique. Aujourd’hui on a les clés mais le déménagement est prévu pour lundi. Je vais en profiter pour ramener quelques affaires fragiles. Pour l’instant, j’ai juste placé les rideaux. »

Michelle : « Je suis contente de retrouver ma maison. Elle est très lumineuse. On a du soleil dans toutes les pièces et maintenant cela ressort encore plus avec la peinture blanche, toute fraiche. Maintenant il faut que je me réhabitue. Ils ont modifié l’emplacement de l’évier et c’est mieux. Il y a plus de clarté et c’est plus pratique pour placer les meubles. Je crois que je ne vais pas repeindre, je vais laisser en blanc et je mettrai quelques cadres. »

Maryse : « Pour le réaménagement, cela ne va pas être simple car je serai toute seule avec ma maman. Je pense que je vais jeter quelques affaires pour que le logement soit bien épuré. Et je compte bien sur l’aide des déménageurs. Surtout pour le lit, le lave-linge et la bonbonne de gaz.

On sent bien l’isolation, il fait meilleur qu’avant et la maison a rajeuni. Elle en avait bien besoin, avant il y avait énormément d’humidité et les murs commençaient à noircir ! »

N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.


Daniel : « J’ai retrouvé mon logement au 2 rue Froissart le 20 janvier. Le déménagement s’est bien passé. Par contre, il y avait un souci dans la cuisine. Le lavabo était du mauvais côté et je ne pouvais pas remettre ma cuisine équipée. Le pilote social a fait venir ses équipes dès le lendemain pour remettre le lavabo au bon endroit.

Les travaux, oui je suis content, on verra dans le temps. De toute façon, la maison en avait vraiment besoin, il fallait les faire. L’isolation est bien faite, la preuve : j’ai baissé le chauffage !

Ce qui est bien, c’est que quand j’appelle il y a tout de suite quelqu’un qui vient. Ils sont réactifs. Je suis content d’être chez moi. Dans le logement temporaire, ça allait aussi mais c’était le camping. J’avais tout laissé au garde-meubles. Moi, ça va, j’habite tout seul. Avec des enfants, c’est pas pareil, il faut tout prendre.

Il me reste encore des cartons à déballer mais j’ai bien avancé. Je fais les choses à mon rythme, je ne suis pas pressé. J’ai des problèmes de santé. Je m’essouffle rapidement donc j’y vais pas à pas. »

A propos JMA

Jean-Michel André, artiste photographe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s