Logement d’accueil #10

Les logements servant à accueillir les habitants de la Cité Résidence du Parc à Méricourt sont prêts depuis plusieurs mois. Les familles habiteront dans ces logements d’accueil pendant la durée des travaux de leur maison. Ces logements ont été rénovés et isolés à l’image de ce qui sera réalisé dans les maisons des habitants de la cité.

Voici ci-dessous un recueil de témoignages accompagnés de photographies des habitants relogés dans ces logements temporaires.

N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.


Marie-Cécile : « J’ai déménagé le 28 septembre. Je n’y croyais plus avec tous ces événements. J’avais hâte de déménager. J’en avais marre de mes murs, tout était triste parce que j’avais enlevé le papier peint à cause de l’humidité et je n’avais pas trop d’envies.

Maintenant je suis dans les cartons mais je suis contente. J’ai retrouvé le moral et je rejoue même de la guitare. En rentrant chez moi, je vais avoir envie de re-décorer. 

Cette année ce n’est pas simple. Je suis auxiliaire de vie donc je dois faire très attention quand je travaille. J’ai une blouse, des gants et j’ai même mis une fois une surblouse, des surchaussures  et une visière parce qu’il y avait une suspicion de covid.

J’ai pris toutes mes affaires avec moi, au moins si j’ai besoin de quelque chose j’ai tout sous la main. J’habite avec ma fille et on est toutes les deux très contentes de retrouver prochainement notre maison en bon état et bien isolée. On avait des pertes de chaleur partout, même avec le chauffage on avait froid !

J’ai envie d’épurer. Avant le déménagement, on a fait beaucoup de rangement, on a jeté et on a donné des affaires. On a vraiment gardé l’essentiel, ça s’est une bonne chose ! On se dit souvent qu’on doit faire du tri mais on ne le fait jamais. Là au moins on était obligé. Ici on se sent plutôt bien, même si c’est pas chez nous on sait qu’on va rentrer dans pas longtemps donc ça va.

Normalement on fêtera Noël à la maison ! »


Sonia : « Cela fait un mois que j’ai déménagé dans ce logement. C’était le 18 septembre. On a eu les clés la veille du déménagement et on a pu commencer à ramener des choses. Mon garçon a un petit camion et on a pris avec nous les affaires fragiles. Les déménageurs sont arrivés le lendemain à 8h du matin. Ils étaient surpris et contents parce qu’on avait tout démonté. Ils avaient plus qu’a tout mettre dans le camion. Heureusement, j’ai eu de l’aide de la famille et tout s’est bien passé.

Ici, c’est beaucoup plus petit, il y a deux pièces en moins que chez moi. J’habite avec ma fille. On fait avec, on sait que c’est temporaire. Normalement début décembre on devrait être de retour chez nous. On a hâte ! Dans notre maison on avait beaucoup d’humidité et on voyait même nos plafonds noircir. C’était vraiment nécessaire ces travaux ! 

La voisine d’à côté est très gentille, on a un peu parlé et je lui ai demandé si la télévision ne la dérangeait pas trop. Cela fait du bien de pouvoir échanger quand on n’est pas chez nous. C’est plutôt calme ici et il fait bon dans la maison. Il va falloir être patient maintenant. »


Jean-Luc : « Le déménagement s’est bien passé. J’ai dû condamner une pièce pour mettre toutes mes affaires, mes cartons et plusieurs meubles. J’ai préféré plutôt que de les envoyer dans un box. Ce qui n’est pas simple, c’est que j’ai une quarantaine de cartons. Au début ce n’était pas évident, quand je voulais chercher quelque chose, j’avais du mal à trouver. Ensuite j’ai trié et récupéré l’essentiel. 

J’aimerais bien être au courant de l’avancée des travaux dans ma maison. On m’a dit deux mois et demi. Ici ce logement temporaire est correct mais cela parait plus petit que chez moi.

Le seul inconvénient dans ce logement c’est le chauffe-eau qui fonctionne par intermittence. J’en ai fait part au pilote social, j’espère que le chauffagiste passera rapidement. Ce qui est vraiment bien ici c’est que je fais des nuits d’enfants, je fais une vraie cure de sommeil, c’est fantastique !

Contrairement à chez moi, ici il y a des volets. Je me suis rendu compte que cela changeait tout. Et bien sûr avec la nouvelle isolation, il y a beaucoup moins de bruit. Même quand il y a un bus qui passe, je ne l’entends presque pas. C’est une bonne chose ! J’ai hâte de rentrer chez moi et de voir toutes ces améliorations. 

J’ai mes deux parents à Rouvroy, j’ai installé mon ordinateur chez eux car je n’ai pas internet ici. Je n’avais pas mis en place le changement d’adresse. Et puis comme ça je les vois plus souvent. La télévision fonctionne avec la TNT. Heureusement car sinon ce serait un peu déprimant. Je me sens quand même bien ici mais je ne suis pas chez moi et ce n’est pas simple tous les jours. »


Jean-Marie : «On est ici depuis la semaine dernière. Avec les déménageurs, tout s’est très bien passé mais le lendemain, en déplaçant des cartons, j’ai trébuché et je me suis cassé la jambe. Ce n’est vraiment pas de chance !

Au début on nous a dit que le déménagement serait dans un mois puis tout s’est accéléré et on n’a pas eu beaucoup de jours pour tout préparer avant notre départ. Et puis les déménageurs n’étaient pas nombreux, pourtant on avait prévenu qu’on avait beaucoup d’affaires.»

Evelyne : «Je suis arrivée à l’âge de 5 ans dans la cité, ma maison j’y tiens comme à la prunelle de mes yeux ! J’étais d’accord pour les travaux, j’y ai même travaillé pendant plusieurs années pour qu’on obtienne cette rénovation. Par contre je trouve qu’il y a des choses à revoir et de notre côté on n’a pas eu de chance. En plus ici la cuisine est beaucoup plus petite, on fait avec c’est comme si on était au camping. On a ramené quelques affaires personnelles pour se sentir un peu chez nous.»

Jean-Marie : «Ici la température, c’est impeccable, on est à 20 degrés, ça ne bouge pas. L’isolation a l’air bien faite. Les fenêtres aussi sont bien conçues, comme les volets, on en n’avait pas avant. Il y a quand même du positif dans tout ça !»

A propos JMA

Jean-Michel André, artiste photographe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s