De retour #8

Les habitants ayant déménagé ces derniers mois retrouvent leur maison rénovée ! 
Voici ci-dessous leurs témoignages accompagnés de photographies. Les travaux de réhabilitation des logements de la Cité Résidence du Parc à Méricourt se poursuivront jusqu’au mois de février 2021.

N’hésitez pas à cliquer sur les images pour les agrandir.


Dominique : « J’ai retrouvé mon logement il y a deux mois. Je suis très contente de l’isolation, il fait bon dans la maison et je vois bien qu’il n’y a pas de perte de chaleur. Les fenêtres aussi sont de bien meilleure qualité. On voit la différence, et la chaudière ne se déclenche même pas pour l’instant.
Quand on m’a remis les clés, je n’ai pas eu le temps de tout voir mais c’est en habitant où l’on se rend bien compte des évolutions, du positif mais aussi des problèmes. Dans l’ensemble je ne peux pas me plaindre. C’est surtout dans ma chambre où il y a une fissure qui est apparue sur le mur. Je l’ai bien sûr signalé et quelqu’un est venu prendre des photos. Ils doivent revenir pour s’en occuper.

L’entreprise de déménagement a été super. L’équipe était très aimable. Ici, les travaux n’ont pas duré longtemps, cela leur a pris un mois. C’est vrai que c’est une petite maison.

Ce qui est bien, c’est que j’ai obtenu une douche et puis ils m’ont laissé mon dessin de Chaplin sur le mur de la cuisine. Je l’avais signalé, j’y tiens énormément !

Globalement je suis satisfaite même si il y a des petites choses à revoir. Je me sens bien et la maison est saine maintenant. Mes animaux sont contents aussi d’être de retour ! J’ai un chien, deux chats et une tortue.

Avec le covid, cela n’a pas été simple. J’ai perdu des êtres chers. J’ai fabriqué des masques, j’en ai fait 1400 ! Avec les services de la mairie, on les a distribué aux habitants. Moi, je ne voulais pas sortir alors au début je les distribuais à travers ma fenêtre. Et pendant le ramadan, les familles musulmanes de la cité m’apportaient à manger, c’était un bel élan solidaire ! »


Marie-Thérèse : « Je suis rentrée le 14 septembre. Les travaux ont duré trois mois.

Il y a bien sûr du positif dans ces travaux ! Et puis les équipes ont été sympas, surtout les déménageurs. Ce qui est vraiment bien, c’est que maintenant j’ai une douche à la place de la baignoire. Je pense que c’est ce que je préfère ! Avant j’avais du mal à sortir de la baignoire à cause de mes genoux. L’isolation est bien faite, on sent bien la chaleur et ça c’est super. Par contre, dans les escaliers la mise en peinture à été mal faite, il y a des choses à revoir. Je pense aussi au parquet du haut, c’est dommage qu’ils n’aient pas mis du balatum. Et ils doivent aussi revenir pour me mettre un coffre sur les compteurs électrique dans le salon. Ce sera quand même plus joli.

Le salon est propre et dans l’ensemble cela a fait du bien à la maison. Ce qui est dommage, c’est qu’on a perdu de la place avec l’isolation. Au moins on a bien chaud et les fenêtres sont belles.

Les meubles de la cuisine, ce sont les déménageurs qui les ont remis en place. Ils ont bien travaillé. Au début, le lavabo était décalé et ma cuisine aménagée ne rentrait plus. Heureusement ils ont rectifié. Cela a pris une semaine de plus mais bon ce n’est pas trop grave. L’important c’est que ce soit fait !

L’année prochaine, je vais mettre en couleur la cuisine, ce sera plus joli. Et je mettrai peut-être aussi du blanc satiné pour pouvoir laver. Même les meubles de la cuisine, je les peindrai en blanc. Maintenant tout est propre et je suis bien installée. J’ai hâte de pouvoir recevoir mes enfants. J’espère qu’on pourra passer les fêtes ensemble. »


Fabienne : « On a retrouvé notre logement juste avant le premier confinement, on a eu de la chance !

Dans le logement d’accueil, c’était parfait, tout fonctionnait et on était plutôt bien.

Ici l’isolation est bien faite, on sent vraiment la différence. Même au niveau de la cave. Au début il y avait un peu d’humidité et puis ils sont revenus pour nous installer un extracteur d’humidité. Maintenant on n’a plus de problème.

J’aime bien aussi les fenêtres, elles sont pratiques pour l’ouverture et on a moins de bruit qu’avant. Tout n’est pas parfait, il y a pas mal de choses à revoir et on a tout signalé. Le carrelage était bien abimé mais j’ai réussi à tout rattraper. Pour l’instant, ils sont venus réparer la vmc et une porte.

La période est compliquée, c’est sûr avec cette pandémie ! Pour l’instant on s’en sort, heureusement mon mari travaille toujours.

C’était une bonne initiative de réaliser ces travaux. On a attendu quatre mois mais au final on est plutôt satisfait. Et puis rien a été cassé dans les déménagements. On a perdu un peu de place avec l’isolation mais heureusement tout est rentré. J’avais un peu peur.

Cela fait 24 ans qu’on habite dans cette maison. On l’a toujours bien entretenue. Et puis on connait bien nos voisins, tout se passe bien et la rue est très calme. Par contre, quand mon mari sera à la retraite, on aimerait bien partir habiter dans le sud pour avoir plus de soleil ! »

A propos JMA

Jean-Michel André, artiste photographe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s